Advertisements
Advertisements

A la tête d’une agence d’assurance, l’agent général assurance est mandaté par une compagnie d’assurance pour distribuer ses produits. Si cette dernière lui apporte un soutien commercial, technique et logistique, il n’est pas un salarié. Sa fonction de conseiller est primordiale .

Agent général assurance

L’agent général représente une société , en vertu d’un mandat, une compagnie d’assurance dans la distribution de ses contrats.

 Encore faut-il que les actes fautifs de l’agent s’inscrivent dans une opération d’assurance au profit du mandant dont la responsabilité est recherchée.

Advertisements

Qu’est ce qu’un agent général d’assurance ?

L’agent général d’assurance est un entrepreneur indépendant. En tant qu’intermédiaire d’assurance, il représente une compagnie d’assurance en tant que mandataire et, à ce titre, il engage cette dernière dans ses relations avec la clientèle (Code des assurances – art. L.511-1).

La compagnie d’assurance qu’il représente lui apporte sa puissance logistique et financière, mais c’est l’agent général qui, au quotidien, s’occupe de ses clients. Son activité est réglementée .

Généraliste de l’assurance, l’agent général est un conseiller à l’écoute de ses clients (particuliers, entreprises, commerces, artisans, professions libérales…).

L’agent général d’assurance est un entrepreneur qui peut exercer en entreprise individuelle, en association avec d’autres agents généraux d’une même entreprise d’assurance ou créer une société de capitaux.

Professionnel libéral, il relève de la catégorie des travailleurs indépendants (TNS).

Un profession réglementée

La profession d’agent général est une profession réglementée. Depuis 1997, son statut est fixé par le décret du 15 octobre 1996 et par la convention entre l’AGEA (FNSAGA) et la Fédération française des sociétés d’assurances du 16 avril 1996 (téléchargeable ci-contre). 

Ils précisent que l’agent général est une personne morale ou physique exerçant une activité indépendante de distribution et de gestion de produits et services d’assurance en vertu d’un mandat écrit délivré par une ou plusieurs entreprises d’assurance établies en France « .

L’agent général est l’un des intermédiaires autorisés par la loi à exercer une activité d’intermédiation (article L 511-1 du Code des assurances).

Advertisements

Il doit respecter un certain nombre d’obligations d’information de la clientèle et formaliser par écrit les raisons qui motivent ses conseils (article L520-1 du Code des assurances notamment).

En plus de la condition de capacité professionnelle, l’agent général doit remplir une condition d’honorabilité et être inscrit au registre de l’Orias (organisme chargé de tenir le registre des intermédiaires d’assurance).

Son statut et sa profession 

Son statut :

Il représente une compagnie d’assurance dont il est l’agent ;

Il n’est pas salarié, c’est un entrepreneur indépendant ;

Et il perçoit des commissions sur la vente et la gestion des contrats qu’il réalise ;

Advertisements

Il reçoit un intéressement en fonction de la qualité des résultats de son agence.

Advertisements

Son métier :

Il est l’intermédiaire indispensable entre une compagnie d’assurance, qu’il représente, et ses clients ;

Il développe et valorise un portefeuille de clients dans lequel il a investi.

L’activité au quotidien d’un agent général assurance

  • L’activité se répartit entre le développement commercial, la gestion du portefeuille, l’assistance et le conseil aux clients en cas de sinistre, la gestion de son personnel et de sa ou ses agences.
  • 1/3 commercial (gère la relation avec son entreprise, suit et développe son portefeuille clients, définit sa stratégie commerciale, lance les opérations commerciales),
  • 1/3 gestionnaire (organise la vie de l’agence, coordonne ses collaborateurs, communique),
  • Et 1/3 gestionnaire (prévision, finances , contrôle, gestion des sinistres importants).

Qualités et compétences nécessaires

Quelles sont les qualités et compétences nécessaires pour être embauché en tant qu’agent général d’assurance ?

L’agent général est avant tout un entrepreneur autonome, doté d’un fort esprit d’initiative. Il suit en permanence l’évolution du marché et le développement de ses concurrents.

 Possédant de très bonnes compétences commerciales, il est présent à toutes les étapes de la relation client, de la prospection à la résolution des sinistres.

Enfin, un grand sens du relationnel est indispensable, tant avec ses clients et prospects (pour instaurer une relation de confiance), qu’avec ses collaborateurs potentiels (pour les motiver, les former et les pousser à l’excellence).

Études et formation

 Comment devenir agent général d’assurance et quelle formation  ? 

Un bac +2, voire un bac +3/5, de type bancassurance ou plus généralement commercial (MUC / NRC / Tech’ de Co’) constitue une base intéressante pour accéder à la profession, mais il n’existe pas de diplômes obligatoires. 

Les candidats à ce type de poste viennent d’horizons divers (industrie, immobilier, agriculture, service, etc.), et sont très souvent expérimentés. En fait, plus de la moitié des agents généraux viennent d’un autre secteur. 

Parallèlement, les agents généraux doivent être nommés par une compagnie d’assurance via le traité de nomination. 

Ce traité ne peut être signé qu’après l’obtention d’un examen  validant un stage de 600 heures.

Que faire après avoir été agent général d’assurance ?

L’agent général d’assurances peut développer son agence en élargissant sa gamme de produits d’assurance ou en se spécialisant dans un domaine complexe et spécifique (comme le transport maritime ou la construction). 

Le développement de l’agence se traduit également par des embauches. L’agent général peut également acquérir de nouveaux points de vente, acheter d’autres structures ou s’associer avec un autre agent.

Emploi dans le domaine des assurances

  • Représentant commercial en assurances
  • Directeur de comptes d’assurance
  • Assureur
  • Conseiller en mutuelles
  • Responsable du secteur des assurances
  • Souscripteur d’assurance
  • Directeur des assurances
  • Directeur d’agence d’assurance
  • Conseiller en assurances
  • Rédacteur d’assurance
  • Inspecteur des assurances
  • Directeur de la souscription d’assurance
  • Rédacteur de sinistres
  • Employé d’agence
  • Responsable de la relation entre les membres
  • Courtier d’assurance
  • Inspecteur d’assurance Enquêteur
  • Gestionnaire de produits d’assurance
  • Rédacteur de litiges
  • Cadre en assurance

Quel est le salaire d’un agent general d’assurance ?

Entre 1 600 et 13 000 euros par mois. La fourchette est très large puisqu’il ne s’agit pas de salaire, mais de commissions sur la vente et la gestion des contrats réalisés.

L’agent general est souvent un ancien salarié d’une agence ou d’une compagnie d’assurance, qui a repris une agence en achetant sa clientèle.

Les articles similaires

 
 
 
Advertisements

0 CommentsClose Comments

Leave a comment