Financement

Crédit pour interdit bancaire

Le crédit pour interdit bancaire, est un crédit accessible aux personnes qui sont en interdit bancaire. C’est une situation qui arrive souvent, si jamais les crédits en cours de la personne ne sont pas remboursés ou les chèques non provisionnés.

Il s’agit d’une situation difficile et complexe car la personne et son statut bancaire sont inscrits dans un fichier bancaire en France.

Crédit pour interdit bancaire

Le prêt pour interdit bancaire propriétaire

Le prêt personnel pour interdit bancaire est différent s’il s’agit d’un prêt pour interdit bancaire propriétaire. En effet, certains organismes acceptent de prêter de l’argent si le logement est mis en garantie du prêt.

Cette solution présente un grand risque : en cas de difficulté de remboursement du prêt, la maison peut être saisie.

Cette solution doit être envisagée en dernier recours, une fois que toutes les autres possibilités ont été épuisées.

Qu’est-ce que le réméré ?

Concrètement, le réméré est une vente de sa maison, ou de son bien, avec la faculté de pouvoir l’acheter après 5 ans maximum.

Pendant cette période, vous devenez le locataire de votre bien. Vous payez un loyer au nouveau propriétaire, jusqu’à ce que vous puissiez le récupérer.

Il faudra le racheter à son prix de départ, avec une majoration fixée à l’avance.

Les avantages

Le réméré peut éviter la saisie du bien , et gagner un temps précieux s’il existe des possibilités à moyen terme de rembourser ses dettes.

Cette forme de crédit n’est pas très courante en France, mais reste l’une des plus utilisées en Belgique, en Suisse ou au Luxembourg. Ce droit de rachat permet de sauvegarder son patrimoine lorsqu’on est un propriétaire surendetté.

Les inconvénients

Ce droit ne doit être exercé que si des solutions sont possibles dans un avenir proche. Le réméré à un coût important, il vaut donc mieux avoir étudié les tenants et aboutissants avant de se lancer.

Organismes de rachat de crédit pour interdit bancaire Banque de France.

Si vous ne voulez pas passer par une association, ou si vous n’entrez pas dans leurs critères d’attribution, il est toujours possible de contacter un organisme de rachat de crédit pour interdit bancaire.

Si le rachat de crédits FICP se fait, il est coûteux. Cette solution coûteuse peut vous sortir d’une impasse, et éviter par exemple que votre bien soit saisi Voici 3 organismes à contacter, où ils pourront vous renseigner :

Les services de Eco2credit.com

Il existe d’autres solutions que celle de déposer un dossier de surendettement lorsque vous ne pouvez pas faire face à vos remboursements. Eco2credit peut, par exemple, apporter son expertise pour aider à rééquilibrer un budget mal ficelé

Prêts immobiliers avec Maximmo 36

Pour préserver son patrimoine, il faut parfois savoir revoir son endettement, notamment en réduisant ses mensualités. Maximmo 36 maximise les solutions possibles, notamment pour les propriétaires de logements.

Creditdomus rachats de crédits

Creditdomus joue la carte des rachats de crédits pour les FICP et les interdits bancaires, mais dispose également de formules pour les retraités ou les fonctionnaires.

Les rachats de crédits possibles (solutions pour sortir du surendettement) :

  • Rachat du crédit de pension.
  • Rachat du crédit revolving, hypothécaire et à la consommation (entre autres).

Comment obtenir un crédit en étant interdit bancaire  ?

Quelle que soit la raison de votre interdiction bancaire, vous pourrez suivre les étapes suivantes pour présenter un dossier et débloquer le prêt éligible.

Veillez à prendre le temps de bien appliquer chaque étape et ainsi augmenter vos chances d’éviter un refus :

  • Constituer un dossier et un compte sur la plateforme Matchbanker.
  •  Remplissez les formulaires et présentez les documents demandés avec diligence.
  • Lancer la recherche et attendre le traitement de l’offre. Postuler aux meilleures offres et multiplier les chances d’admission
  • Interagir avec le personnel en cas de besoin et préparer le contact avec l’organisme.

Combien de temps pour faire un crédit après une interdiction bancaire ?

En général, plusieurs critères sont pris en compte pour déterminer le délai d’octroi et de traitement d’un crédit.

Plusieurs variables sont également prises en compte comme le montant demandé, le motif de la demande, la situation financière antérieure … etc.

Heureusement, le crédit de la banque en ligne est traité relativement rapidement par rapport aux dossiers traités en agence ou nécessitant une succession d’entretiens avec les agents bancaires.

Les solutions en ligne actuelles permettent de gagner du temps et de présenter rapidement les informations et documents nécessaires à la démarche.

Certaines demandes peuvent être traitées en quelques jours, voire moins d’une semaine.

Dès que le verdict est rendu, le déblocage des fonds se fait rapidement entre 48 et jusqu’à 72 heures.

Où trouver un micro crédit pour interdit bancaire ?

Vous vous demandez certainement où vous pourrez vous rendre pour trouver un crédit pour interdiction bancaire. Il est assez difficile de se retrouver perdu dans le cas d’une interdiction bancaire.

Plus que cela, si la situation est grave et nécessite le déblocage de budgets supplémentaires dans l’immédiat.

Vous aurez donc, au même endroit, accès à plusieurs organismes de crédit pour demander votre prêt pour interdit bancaire, ainsi qu’une assistance en ligne à tout moment pour vous prêter main forte dans cette démarche.

Crédit auto pour interdit bancaire

Selon la loi, rien n’interdit à une personne inscrite comme « interdit bancaire » de demander un prêt auto auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit à la consommation.

Un prêt interdit bancaire sera alors laissé à la libre appréciation de l’établissement contacté par l’emprunteur.

C’est alors à ce dernier de prouver ses bonnes intentions, en justifiant par exemple le fait qu’il dispose de revenus stables pour couvrir le montant du prêt auto.

Interdiction bancaire : faire appel à un courtier pour un prêt auto

Pour sortir du dossier des interdits bancaires, et pouvoir enfin recourir à un prêt auto pour financer l’achat de sa voiture, il existe des solutions adaptées.

Comme celle de faire appel à une société de courtiers locaux en crédit auto.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page