Informations

Nacs animaux

Nacs animaux . Les NAC, nouveaux animaux de compagnie, sont des espèces animales, autres que les chiens et les chats, détenues par une personne en vue de leur agrément. Il s’agit de rongeurs, , de reptiles, d’oiseaux d’amphibiens, de poissons, etc.

Les NACs  animaux comprennent à la fois les animaux  domestiques ou des animaux  non domestiques les plus courantes . Pour ces derniers, leur détention n’est pas toujours gratuite selon l’espèce et peut être soumise à un régime d’autorisation de détention.

Nacs animaux

 

NACs : Nouveaux animaux de compagnie

 

Les NAC sont l’acronyme de « nouveaux animaux de compagnie« .

 Il s’agit d’animaux de compagnie appartenant à des espèces autres que les espèces communes aux foyers français comme les chiens , les chats , les lapins .

Cependant, il faut faire attention, il n’est pas permis d’avoir toutes les espèces d’animaux à la maison et même si certaines sont autorisées, il faut d’abord obtenir le certificat de capacité.

Si vous voulez être imbattable sur les nacs animaux , il existe des livres spécialisés très complets. Très souvent, ils ont été écrits à des fins médicales ou scientifiques, cependant, c’est dans ces livres que l’on trouve les informations les plus parfaitement détaillées pour tout savoir sur les Nouveaux Animaux de Compagnie.

Les différentes espèces de NAC nouveaux animaux de compagnie 

 

Le terme NAC englobe les espèces suivantes :

  • Les rongeurs : le lapin, la souris , le rat, le hamster, le cochon d’Inde, le chinchilla, la gerbille, l’octodon, le chien de prairie, l’écureuil de Corée, le cochon nain, etc.
  • Primates :  Pinceau blanc et le saïmiri    ,
  • Lézards : le gecko, le caméléon, l’iguane , etc.
  • Insectes : le phasme, etc.
  • Arthropodes : araignée, scorpion, myriapode, etc.
  • Crustacés : crevette, bernard-l’ermite, etc.
  • Mollusques : les escargots de Bourgogne, etc.
  • Amphibiens : , la grenouille rieuse , le dendrobate, etc.
  • Gallinacés : paon, canard, oie, dinde , poulet  etc.
  • Oiseaux : perroquet, canari, perruche, toucan, mainate, etc.
  • Poissons : poissons rouges, poissons exotiques d’eau douce, carpes koï, etc.
  • Les serpents : boa, python, etc.
  • Le furet,
  • Le vison,
  • Certaines espèces de tortues.
 

Comment choisir son nouveaux animaux de compagnie ou NAC   ?

 

Un NAC est un animal et son adoption vous engage. Vous devez lui apporter les soins nécessaires à son confort de vie quotidien. Ne choisissez pas aveuglément un NAC sous prétexte qu’il vous fascine ou qu’il peut impressionner vos visiteurs.

Renseignez-vous sur les soins indispensables à l’espèce, les maladies possibles, les coûts quotidiens pour son alimentation et son confort, etc.

Si vous adoptez un NAC, veillez à l’acheter dans une animalerie connue et réputée. Son personnel sera en mesure de vous fournir des informations essentielles sur l’élevage de cet animal, ses besoins, ses avantages et ses inconvénients, etc.

De plus, ce type de vente vous garantit d’acquérir un animal légalement, dont l’origine est connue, dont l’espèce n’est pas protégée ou interdite à la vente et en bonne santé.

Dans tous les cas, vous devrez vous rendre très rapidement chez le vétérinaire (un praticien spécialisé et formé aux soins des NAC) afin qu’il évalue l’état de santé de l’animal, lui prodigue les soins nécessaires et les éventuels traitements préventifs, mais aussi qu’il vous informe des risques pour votre propre santé, car certaines espèces sont dangereuses pour l’homme et peuvent lui transmettre des maladies ou l’attaquer.

Quel prix pour un  NAC nouveaux animaux de compagnie   ?

 

En fonction de l’espèce, le prix d’achat d’un NAC peut varier fortement. Si un rat coûte 5 euros à l’achat, un python peut atteindre le prix de 200 € , un furet 70 euros , un iguane 40 € ,  etc.

De plus, l’achat de l’animal n’est que la première dépense. Pensez à vous renseigner sur les sommes que vous devrez dépenser pour son abri (cage, terrarium, etc.), les accessoires indispensables (lampe chauffante, etc.), sa nourriture, ses soins, etc. Le budget peut exploser très vite avec certaines espèces !

Attention, car tous les NACs animaux sont différents et au sein d’une même espèce, les besoins peuvent varier fortement selon l’origine de l’animal.

Certains ont un mode de vie diurne, mais d’autres sont plutôt nocturnes (le hamster), ce qui est décevant lorsque vous les adoptez pour faire plaisir à vos enfants.

Certains se laissent approcher et caresser, d’autres sont à éviter (les mygales, certains serpents, les scorpions) , certains peuvent être apprivoisés et chercheront à développer une relation affective avec vous (le rat), tandis que d’autres ne pourront jamais être domestiqués (l’iguane).

De plus, les NACs grandissent, comme toute espèce animale. Certains sont très petits lors de leur adoption, comme les cochons nains, mais une fois arrivés à l’âge adulte, ils pèsent au moins 60 kg et vous coûteront beaucoup plus cher en entretien quotidien !

Adopter un NAC

 

Avant d’adopter un NAC animal , il est essentiel de prendre en considération les besoins de l’animal. En effet, chaque espèce est très différente et nécessite un habitat et des soins particuliers (alimentation, cage , accessoires, litière…).

L’adoption d’un NAC implique de réunir les bonnes conditions pour l’accueil de votre animal.

 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page