Informations

Chien mignon petit

Chien mignon petit . Le chien est un animal fidèle, gentil et joueur qui nous accompagne pendant une grande partie de notre vie. Il existe une multitude de races de chiens différentes, et aucun chien ne se ressemble car ils possèdent tous leur propre caractère, leurs qualités et leurs défauts.

Voici 10 races de petits  chiens trop mignons.

Chien mignon petit

Quel est le meilleur petit chien mignon ?

1 – Le Morkie

Aussi appelé Yorktese ou Linnois, le Morkie est issu du croisement entre un Yorkshire terrier et un bichon maltais. C’est une race adorable petit chien récente qui n’est reconnue qu’aux Etats-Unis.

Sa hauteur au garrot est comprise entre 15 et 25 cm. Son poil est soyeux. Si la vie en appartement lui convient, c’est un chien qui aboie régulièrement, surtout s’il est laissé seul pendant une longue période. 

Malgré son tempérament généralement enjoué, son besoin de tranquillité le rend inadapté à la cohabitation avec de jeunes enfants.

Mais, comme pour le Cockapoo, la race n’est pas encore stabilisée, les caractéristiques des individus sont très inégales et il est nécessaire de bien choisir son éleveur.

2 – Le Bichon Maltais

Le bichon maltais est un chien qui ne dépasse pas 25 cm au garrot. Il est calme et intelligent. 

Son poil long et soyeux doit être brossé tous les jours. Ses petits yeux foncés et arrondis accentuent ses expressions et doivent être nettoyés une fois par semaine afin qu’ils ne s’infectent pas.

En dehors de ce point, c’est un chien robuste qui tombe rarement malade. Le bichon maltais est un bon chien de compagnie qui aime les câlins.

Cependant, ne vous laissez pas amadouer par son physique mignon car il peut rapidement prendre de mauvaises habitudes et être capricieux. Ce petit chien le plus mignon demande un réel effort d’éducation

3 – Le Cockapoo

Ce n’est pas pour rien que le Cockapoo est très populaire depuis quelque temps. Issu du croisement entre un cocker anglais ou américain et un caniche nain, le Cockapoo est une adorable boule de poils. Mais c’est aussi un chien intelligent, dont la perte de poils est très limitée.

Il est très affectueux et d’un tempérament joyeux. Le Cockapoo a besoin de beaucoup de présence et d’affection car il ne supporte pas très bien la solitude. 

Race non encore reconnue par la Fédération canine internationale, certains éleveurs travaillent cependant à sa stabilisation.

Ces chiens sont divisés en quatre variétés : le teacup toy qui mesure moins de 25 cm au garrot, le toy, le miniature et le standard.

4 – Le Toy Terrier russe

C’est une race qui n’a qu’une soixantaine d’années, encore peu répandue en France. Elle existe en poils longs et en poils ras.

 Ce petit animal concentré d’énergie est un régal à côtoyer au quotidien. Rusé, il peut être têtu et nécessite des maîtres expérimentés, qui savent être fermes et doux.

C’est une véritable erreur de le considérer comme un petit chien fragile qu’il faut protéger. Il ne mesure pas plus de 28 cm au garrot mais il n’a peur de rien, sans montrer une once d’agressivité.

Il a besoin d’une bonne dose d’exercice. Robuste, il est cependant sensible aux basses et hautes températures. Un manteau lui permet de mieux résister au froid.

5- Le Spitz nain ou Poméranien loulou

C’est un chien miniature qui est plein d’énergie. Sa hauteur au garrot ne dépasse pas 22 cm. Son pelage est dense et volumineux, ce qui lui donne un aspect plus imposant qu’il ne l’est en réalité. Ses poils plus longs autour de la tête forment comme la crinière d’un lion.

Ses grands yeux ronds et sa truffe placée au bout d’un museau assez court lui donnent une furieuse envie de mâcher. Malgré sa petite taille, c’est un chien connu pour sa grande confiance en soi.

Il est d’un tempérament joyeux, toujours prêt pour le jeu. Ce dynamisme doit être encadré dès le plus jeune âge par une éducation sérieuse.

Sa taille lui permet d’être transporté partout, ce qu’il supporte bien dès qu’il y a été habitué jeune

6- Le Yorkshire Terrier

Ne dépassant pas 25 cm, c’est l’un des chiots les plus adorables qui existent ! Son museau est bien fourni en poils qui forment, lorsqu’ils commencent à être longs, comme une moustache, et ses yeux sont très expressifs.

Ce chien a une propension à être têtu, obstiné, et à manquer de patience. 

C’est que cette race de petit chiot  a été travaillée pour obtenir de redoutables chasseurs de rats. 

 Il doit absolument être éduqué très tôt, sinon sa compagnie deviendra un cauchemar.

Son poil pousse continuellement, prenant entre 1 et 1,5 cm par mois, et forme facilement des nœuds. Il faut donc le brosser fréquemment. En résumé, le Yorkshire Terrier est un chien très attachant.

7- Lhasa-Apso

C’est son aboiement rauque qui lui vaut le surnom de « chien rugissant du lion » (Apso Seng Kyi) au Tibet. Compte tenu de son origine, c’est un chien rustique, capable de résister aux grands froids. 

Le Lhassa-Apso est un chien très protecteur, qui doit être encadré pour ne pas devenir trop envahissant. Il donne entière satisfaction en tant que chien d’alarme, car il est prompt à aboyer en cas d’intrusion.

 Il sait rester calme aux côtés des personnes âgées mais sait également faire preuve d’une énergie folle au contact des enfants.

8- Le West Highland White Terrier

Ce petit chien ne dépassant pas 28 cm au garrot est probablement le plus adorable des chiens de chasse.

Sa force, qui ne peut que vous étonner, sert une intrépidité et une énergie extraordinaire pour un chien de cette taille. Ses yeux sombres se détachent nettement sur son poil blanc et pétillent d’intelligence.

Si vous voulez conserver la blancheur éclatante de son pelage, vous devrez toiletter régulièrement le West Highland White Terrier. 

9 – Shih tzu

C’est un chien mignon petit animal très intelligent qui se cache sous l’apparence d’une peluche. Son nom tibétain signifie « chien-lion ». Cette race est issue du croisement entre un Lhasa-Apso et un Pékinois.

Le Shih tzu est si mignon qu’il vous sera difficile de lui en vouloir lorsqu’il fera des bêtises. Il ne perd pas ses poils et un brossage hebdomadaire suffira à enlever les nœuds. Sa nature casanière le prédispose à l’obésité.

C’est pourquoi vous devez être particulièrement attentif à son alimentation pour éviter toute prise de poids immodérée.

10 – Épagneul nain continental

Cet épagneul ne dépasse pas 28 cm au garrot. Il existe en 2 variétés : le dit « papillon » dont les oreilles sont dressées et le dit « phalène » dont les oreilles tombent.

C’est un chien très attaché à son maître, qui recherche constamment des signes de tendresse.

Très doux, il sait aussi se montrer espiègle. L’épagneul nain continental doit se contrôler pour ne pas succomber à ses airs charmeurs, soutenus par une tête très expressive, au risque de lui donner de très mauvaises habitudes qu’il sera ensuite difficile de supprimer…

Les articles similaires

 
 
 
 
 
 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page