Advertisements
Advertisements

Assurance habitation étudiant boursier , en tant que locataire d’un logement, un étudiant est obligé de souscrire une assurance habitation. 

Cependant, ses contraintes budgétaires sont importantes. C’est pour cette raison que de nombreux assureurs ont développé des offres dédiées, prenant en compte le profil et les besoins spécifiques de cet assuré particulier .
 

Assurance habitation étudiant boursier

Les étudiants doivent-ils avoir une assurance habitation ?

 

Lorsque l’on parle d’assurance habitation obligatoire, ce n’est pas le statut  professionnel ou social qui joue un rôle. 

En effet, que vous soyez étudiant boursier, chef d’entreprise ou retraité, cela n’a aucune importance.

Advertisements

Donc , il est obligatoire d’assurer son appartement dans deux situations précises :

  • Vous êtes locataire ;
  • Vous êtes copropriétaire.
  • Les personnes qui sont propriétaires d’une maison individuelle n’ont aucune obligation de s’assurer.

 Ainsi, un étudiant boursier doit s’assurer qu’il est locataire de son logement étudiant .

Quelles garanties souscrire une assurance habitation étudiant boursier ?

La question des garanties est également indépendante du statut de l’assuré.

Cependant, on imagine que l’étudiant boursier n’occupe pas un grand appartement ou une maison avec des dépendances et un grand espace vert.

En matière d’assurances habitation etudiant boursier , plusieurs formules sont proposées, de la plus simple à la plus protectrice.

Ainsi, les garanties obligatoires à souscrire sont les suivantes :

  • l’incendie 
  • vol 
  • dégâts des eaux ;
  • bris de glace ;
  • catastrophes naturelles.

Il est possible de souscrire un contrat multirisques habitation pour étudiant plus protecteur si vous le souhaitez. 

Voici quelques garanties supplémentaires :

Advertisements
  1. la garantie d’entretien des appareils électroménagers ;
  2. la garantie de remplacement ;
  3. le vandalisme ;
  4. la protection juridique ;

etc.

Comment choisir sa compagnie d’assurance ?

 

Le choix de compagnie d’assurance  doit se faire en fonction de plusieurs critères :

  • le prix 
  • les formules proposées 
  • le service.

Faire un comparatif d’assurance habitation pour étudiants boursiers en résidence ou consulter les avis sur internet permet de se faire une idée génerale pour être sûr de contacter le bon assureur. 

Si le prix et les formules sont vraiment importants au moment du choix, n’oubliez pas que le service compte aussi. 

Que faire en cas de sinistre ?

 

Lorsque vous êtes victime d’un sinistre domestique (dégât des eaux, incendie, cambriolage, etc.), vous devez intervenir immédiatement.

En cas de dégât des eaux, il est conseillé, si cela est possible et ne vous met pas en danger, de couper immédiatement le compteur d’eau.

Advertisements

En cas d’incendie , contactez les pompiers rapidement  afin qu’ils puissent intervenir rapidement. 

Si vous êtes victime d’un cambriolage,  donc contactez la gendarmerie afin qu’elle se déplace pour porter plainte et constater les faites .

Ensuite, vous devez contacter votre assurance habitation  etudiants  bourse d’étude afin de déclarer le sinistre. 

En fonction de son ampleur, un expert se déplacera pour estimer le montant de l’indemnisation.

Combien coûte l’assurance habitation pour  étudiant boursier ?

 

Le prix de l’assurance habitation pour un étudiant boursier est généralement assez faible par rapport aux garanties dont il a besoin.

En colocation, le bien étant plus grand, le prix peut être plus élevé , mais peu importe, il est alors possible de le partager avec ses colocataires.

Advertisements

Le prix est déterminé par différents facteurs comme l’adresse du bien qui permet d’estimer le risque et les garanties.

Plus votre bien est couvert, plus le prix est élevé, bien entendu.

 La nature de la couverture de l’assurance habitation pour étudiants

 

Comme toute assurance habitation, la garantie logement etudiante protège l’assuré, ses biens et son logement locatif. Certaines garanties sont obligatoires quelle que soit la marque.

Celle relative à la responsabilité civile est la plus intéressante puisqu’elle protège le souscripteur contre tous les sinistres (dégâts des eaux, incendies, sinistres causés par des phénomènes climatiques ou autres) qui peuvent survenir pendant la période d’occupation. 

La garantie couvrira également les incidents survenus lors de certaines activités exercées dans les locaux (baby-sitting ou travail à domicile par exemple).

Des options facultatives peuvent également être proposées si l’étudiant souhaite sécuriser certains équipements électriques tels que son ordinateur portable et ses appareils connectés. 

Enfin, le locataire bénéficie d’une protection juridique en cas de problème avec le propriétaire.

Assurance logement étudiant

 

 Assurer votre logement étudiant ,  L’assurance logement étudiant est réservée aux étudiants et  aux lycéens de moins de 26 ans. 

Les garanties et les prix sont adaptés à leur budget. Attention, même si cette assurance n’est pas officiellement obligatoire, il y a fort à parier que vous ne pourrez pas louer le bien en question si vous ne disposez pas d’un contrat d’assurance habitation locataire.

Quand faut-il souscrire une assurance logement pour étudiants ?

 

Le caractère obligatoire de la souscription d’une assurance habitation étudiants pour le logement est encadré par certaines conditions. La location d’une chambre chez un particulier ne nécessite pas d’assurance, le propriétaire étant généralement assuré.

En pratique, l’assurance n’est facultative que pour les logements non meublés. 

Que la chambre en cité U mise à disposition par le Crous soit meublée ou non, un étudiant boursier doit souscrire une assurance. 

Pour une colocation ou une location de studio, il est tout de même nécessaire de fournir une attestation d’assurance lors de la remise des clés.

Assurance habitation est obligatoire pour étudiant 

 

la grande majorité des étudiants doivent se tourner vers la location pour se loger.

 Le locataire est obligé, dans la plupart des cas, de s’assurer contre les dommages qu’il pourrait causer au logement (et à l’immeuble) pendant la durée de la location : c’est la garantie « risques locatifs » offerte par une assurance habitation.

L’assurance habitation étudiante couvre ensuite les dommages résultant d’un incendie ou d’un dégât des eaux, causés par le locataire sur l’immeuble ou les biens de tiers. 

Les biens mobiliers de l’étudiant ne sont pas couverts par la simple garantie « risques locatifs » et nécessitent des garanties complémentaires dans le cadre d’un contrat d’assurance multirisque habitation.

Un engouement pour l’assurance multirisques habitation étudiants 

 

Avec leur statut de locataire, les étudiants sont tenus d’assurer leur logement. 

Cette obligation les couvre contre les  » risques locatifs  » : dégâts des eaux, dommages liés à un incendie, dommages causés par une explosion, grêle, bris de glace… autant de dommages que le logement peut subir pendant le bail.

En revanche, l’assurance en question ne s’applique pas aux dommages subis par le voisinage.

Les effets personnels de l’étudiant (ordinateur, tablette, montre connectée…) ne sont pas non plus couverts. Les étudiants sont donc obligés de souscrire une assurance multirisque habitation. 

Une aubaine pour les assureurs qui sont de plus en plus innovants en matière de contrats d’assurance habitation dédiés aux étudiants.

Articles  similaires
 
 
 
 
 
 
 
Advertisements

0 CommentsClose Comments

Leave a comment