Advertisements
Advertisements

Calculateur bonus malus , le bonus-malus est un mécanisme de réduction ou d’augmentation de la prime d’assurance automobile d’un conducteur, en fonction de son comportement au volant .

Recalculé chaque année, c’est un critère réglementé et imposé à tous les assureurs.

Calculateur bonus malus

Le coefficient de réduction-majoration (CRM) ou bonus-malus est un élément clé de l’assurance automobile. 

Advertisements

Il figure sur votre relevé d’information du véhicule et détermine avant tout le montant de votre cotisation d’assurance.

 Nous vous expliquons comment il fonctionne et comment le calculer en fonction de votre ancienneté et du nombre d’accidents responsables ou non.

Quel est le principe du bonus-malus ? 

 
Plusieurs critères déterminent le tarif annuel qu’un conducteur paie pour couvrir son véhicule.
 
 Outre les informations sur le profil de l’assuré et l’état du véhicule, la compagnie d’assurance prend en compte le nombre de sinistres déclarés au fil des années.
 
En de l’absence d’accidents, le conducteur est récompensé par un bonus : sa prime d’assurance diminue. 
 
À l’inverse, en cas d’accident totalement ou partiellement responsable, il reçoit un malus et donc une augmentation du coût de son assurance.

Comment connaître votre CRM ?

 

Votre CRM ( Le coefficient de réduction-majoration ou bonus-malus ) figure sur le relevé d’information, appelé aussi relevé de situation, fourni par votre assureur .

Votre assurance vous l’envoie à chaque échéance annuelle. 

Si vous résiliez votre assurance ou devez souscrire un nouveau contrat suite à la vente ou à la cession de votre véhicule, vous devez fournir ce justificatif à votre nouvel assureur. Sans ce document, votre contrat ne sera pas définitivement validé.

Les tarifs des assurances auto temporaires ne sont pas basés sur le coefficient bonus-malus. Ils ne constituent donc pas un relevé d’information.

Certains véhicules exclus du bonus-malus

Si la grande majorité des véhicules sont concernés par le principe du bonus-malus, certains en sont encore exclus. Sont concernés les véhicules suivants :

  • Les deux ou trois roues, jusqu à 125 cm3 (ou 11 kw de puissance) .
  • Les véhicules d intérêt général . ( SAMU par exemple) ;
  • Les véhicules d’époque (30 ans et plus) ;
  • Les véhicules agricoles ;
  • Matériel forestier et de travaux publics.

Comment calculer mon bonus malus ? 

 

Lorsque vous souscrivez une assurance auto pour la première fois et que vous ne pouvez pas justifier d’une année d’assurance, votre coefficient bonus-malus de départ est fixé par défaut à 1.

Advertisements

Ensuite, l’assureur va calculer votre coefficient en fonction de vos antécédents assurés.

Pour cela, il prendra en compte votre historique d’assurance, à savoir le nombre ou le type de sinistres (bris de glace, vol, incendie…) ou d’accidents corporels ou matériels que vous avez subis ou causés.

Calcul du bonus malus ou coefficient de réduction

 

Alors , Échelonné entre 0,50 (bonus maximum) et 3,50 (malus maximum), le bonus-malus est calculé par l’assureur sur la base de l’historique des douze derniers mois, deux mois après l’échéance du contrat d’assurance. 

Par exemple, pour un contrat dont la date anniversaire est le 1er janvier 2020, la période comprise entre le 31 octobre 2018 et le 31 octobre 2018 sera prise en compte.

Au moment de la souscription de son premier contrat d’assurance auto, l’assuré part avec un coefficient de départ égal à 1.

Deux scénarios sont alors possibles :

Advertisements

Le coefficient est augmenté de 25% . Pour chaque sinistre déclaré dont l’assuré est responsable : l’ancien coefficient est multiplié par 1,25 .

Le coefficient est augmenté de 12,5 % . Pour chaque sinistre déclaré pour lequel l’assuré est semi-responsable : l’ancien coefficient est multiplié par 1,125 ;

Advertisements

Le coefficient est réduit de 5 % en cas de bonne conduite : le bonus-malus augmente de 0,95 de l’année précédente .

Calculateur Bonus malus : qu’en est-il des jeunes conducteurs ?

 
Calculer le bonus malus pour jeune conducteur 
 

Tout jeune conducteur démarre automatiquement avec un coefficient de 1,00. L’évolution de ce coefficient sera calculée à la fin de la première période.

Le bonus-malus est multiplié par 1,25 . En cas de sinistre responsable au cours des 12 derniers mois .

Le bonus-malus par 1,125 . En cas de sinistre partiellement responsable .

Le bonus-malus est multiplié par 0,95 sans sinistre dans les 12 derniers mois.

Un coefficient bonus-malus transférable

 

 Calcul du coefficient de bonus malus auto , Quel que soit le malus , il disparaît après deux ans sans accident : l’assuré retrouve alors son coefficient de départ 1. 

Ni le changement d’assureur ni l’achat d’un nouveau véhicule ne peuvent effacer le bonus-malus d’un assuré :

En cas de transfert d’une compagnie d’assurance à une autre, toutes les informations de l’assuré, sont transférées au nouvel assureur.

Comment votre bonus-malus est-il transféré ?

Faut-il garder le même assureur ?

Le système de bonus-malus fonctionne de la même manière chez tous les assureurs.

Si vous changez de véhicule ( cession ou vente ) ou d’assurance, vous conservez votre CRM.

Le coefficient applicable est celui du premier véhicule.

En revanche, il n’est transféré que si le conducteur désigné aux conditions particulières est le même.

Si c’est  votre enfant jeune conducteur qui est mentionné sur cette nouvelle assurance, votre bonus-malus ne leur est pas transféré.

Par la suite, l’évolution des CRM de vos différents véhicules est indépendante.

Assurance avec malus : l’impact du type de véhicule

Si votre assurance auto avec un malus important , vous devez prendre en compte le type de véhicule que vous souhaitez assurer, les critères tarifaires liés au véhicule étant l’un des principaux critères de calcul du coût de votre assurance auto

On ne saurait donc que trop vous conseiller d’éviter les voitures de luxe ou de sport, car elles sont plus chères à assurer.


 
Advertisements

0 CommentsClose Comments

Leave a comment