Assurance

Vandalisme voiture que faire ?

Vandalisme voiture que faire ?  les actes de vandalisme sur les voitures ne sont malheureusement pas rares. Portes rayées, tags, pneus crevés , vitres brisées… Ces incidents gâchent la vie et entraînent des frais.

 Que faire si vous trouvez votre voiture endommagée ? Comment réagir et surtout pouvez-vous être indemnisé par votre assurance ? Votre assurance auto peut inclure une garantie vandalisme. Suivez le guide.

 

Vandalisme voiture que faire ?

 

Qu’est-ce que le vandalisme ?

 

Le site web du service public définit l’acte de vandalisme comme la destruction, la dégradation ou la détérioration délibérée de la propriété d’autrui.

Pour être considéré comme tel, l’acte de vandalisme doit être commis sans motif légitime. Si une personne brise la vitre d’une voiture pour sauver une personne en danger par exemple, cela ne constitue pas un acte de vandalisme.

 

Vandalisme voiture que faire : La procédure à suivre pour être indemnisé

 

Vous venez de constater les dégâts causés à votre véhicule. Pour demander une indemnisation, vous devez effectuer deux démarches sans attendre.

 

Déposer une plainte pour vandalisme sur voiture

 

Rendez-vous sans tarder au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche et déposez une plainte contre récépissé.

Si les forces de l’ordre ne constatent pas personnellement les dégâts sur le véhicule, faites-leur une description détaillée des dégâts avec des photos et vérifiez que le récépissé délivré relate bien l’ensemble des dommages causés.

 

Faire une déclaration de sinistre

 

Elle doit être faite auprès de votre assureur ou de son représentant local selon les modalités de déclaration précisées dans les conditions générales du contrat (selon les assureurs, lettre recommandée avec accusé de réception, déclaration à l’agence contre récépissé, parfois aussi les emails et SMS sont admis). 

Le délai pour l’effectuer peut varier en fonction de la garantie choisie. 

En effet, dans le cadre d’une garantie tous risques , généralement le délai est  de 5 jours ouvrables, alors que dans le cas de la garantie « vol », ce délai est réduit à 2 jours ouvrables suivant la découverte du dommage. 

Une lecture attentive des conditions générales vous permettra de savoir de combien de temps vous disposez.

 

Comment réagir immédiatement après un acte de vandalisme sur votre voiture ?

 

Porte enfoncée, vitre brisée, incendie , rétroviseur endommagé voire arraché, pneu crevé, rayures sur la carrosserie, phares ou feux cassés, présence d’un tag ou d’un graffiti difficile à enlever : les actes de vandalisme sur une voiture peuvent prendre de nombreuses formes.

La première chose à faire lorsque vous êtes témoin de ce type d’acte est de garder votre calme et de rassembler rapidement un maximum de preuves afin d’aller porter plainte.

Prenez des photos (de bonne qualité) des dégâts sous tous les angles et recueillez, si possible, des témoignages.

 

Comment déclarer le vandalisme sur ma voiture à mon assureur ?

 

En cas de vandalisme sur votre voiture, déclarez le sinistre à votre compagnie d’assurance dans les 5 jours ouvrés par tout moyen prévu au contrat.

Dès que possible, fournissez les documents utiles qui permettront d’évaluer les dommages :

  • Une copie de la plainte déposée au commissariat de police ou à la gendarmerie,
  • Des photos du véhicule vandalisé, éventuellement des témoignages.

Si nécessaire, votre assureur fera chiffrer les dommages par un expert. Ce dernier fixera le coût des réparations, déduction faite d’une éventuelle franchise.

 

Indemnisation d’un acte de vandalisme sur votre voiture selon votre contrat.

 

Avec une assurance auto tous risques « , si la voiture est réparable, les frais de réparation sont pris en charge par votre assureur dans les conditions prévues au contrat. 

Des exclusions de garantie peuvent s’appliquer : renseignez-vous auprès de votre assureur.

Et bonne nouvelle du côté du vandalisme sur votre voiture et du malus : les victimes ne sont pas responsables du sinistre. L’assureur n’applique donc pas de malus.

L’indemnisation d’un véhicule irréparable varie en fonction de chaque assureur. Ce dernier doit faire une offre de rachat dans les 15 jours suivant le rapport d’expertise.

Il n’y a pas d’indemnisation si vous êtes assuré au tiers, sauf si l’auteur du vandalisme est identifié. Dans ce cas, vous devrez vous adresser à son assureur de responsabilité civile pour être remboursé des dommages.

 

Les conséquences sur votre bonus-malus ?

 

En général, le vandalisme sur votre véhicule n’entraîne pas d’augmentation de votre bonus-malus. En effet, vous n’êtes pas responsable de ce sinistre. Vous n’êtes pénalisé que dans deux cas :

  • Votre voiture était en infraction : garée sur le trottoir, devant une porte de garage, dans un endroit interdit….
  • Votre véhicule a été conduit par un conducteur non déclaré sur votre contrat d’assurance.

Vous avez besoin d’une assurance auto protectrice contre le vandalisme ?

 

Les articles similaire 

 

 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page